Special election

Le 7 janvier 2015 à 11 heures 30, deux fondamentalistes ont fait irruption dans les locaux du journal satirique « Charlie Hebdo » et ont fait feu sur journalistes, civils et policiers. Leur geste fait fi du simple droit d’expression, tuant par là-même un peu de démocratie. Ces crayons-là ne dessineront plus jamais …

cyberscooty-broken_pencil_horizontal

En réaction aux faits dramatiques qui se sont déroulés dans les locaux de Charlie Hebdo, Yves RUDIO (habitant à Weinbourg) combat le fondamentalisme et l’inhumanité de l’homme avec ses propres armes, les mots. Son crayon à lui a pleuré ces quelques vers sur le papier : « D’Blejstìfte mole nìmmeh ».

Lire la suite >>

Blättl de Décembre 2014

Votre Blättl en ligne et en couleur!

miniaturepremierepagelogopdf

Cliquez ici pour télécharger (15,3 Mo)